Foire aux questions

Genre vous aviez des questions (encore une excuse pour parler tout seul, ma bonne dame). Sont ici réunies toutes les précisions nécessaires sur ce site. Et si vous avez une vraie question, posez-la dans les commentaires !

 

Quel est le but de ce site ?

J’en parle brièvement ici.

 

Est-ce que tous ces films valent le coup ?

Bien que je promeuve ici les films que j’aime, et que la plupart d’entre eux font consensus dans l’Histoire du cinéma, j’y place aussi de belles scènes de films plus inégaux et ratés. Un extrait ne vaut donc pas forcément recommandation pour le film ! Si vous avez un doute, demandez-moi dans les commentaires de l’extrait.

 

Comment sont choisis les films ?

Ce site est né en réaction à l’état déplorable de la plupart des extraits de films présents sur le net – recadrés, déformés, à la colorimétrie changée, interpolés, accélérés, mal compressés, pas ou mal sous-titrés… L’idée qu’un jeune cinéphile puisse découvrir le cinéma ainsi me chagrine. L’exigence préalable, dans le choix des extraits, est donc d’avoir accès à une copie correcte (il existe des films dont j’aimerais proposer un extrait, mais pour lesquels c’est impossible, aucun DVD à la qualité d’image satisfaisante n’ayant pour le moment été édité dans le monde).

Passé cela, le but est que ces extraits soient le plus divers possibles. Que ce soit en termes de périodes (selon un strict roulement des décennies), ou de géographie. S’y ajoute le souci de représenter différents types de cinémas (documentaire, animation, court-métrage, expérimental…). Bref, de ne pas donner une vision trop déformée et éthnocentrée de l’histoire du ciné.

Enfin, ce site cherche à équilibrer le statut des films proposés, entre grands classiques institutionnalisés, cinéastes reconnus mais moins évidents, et coups de cœur personnels.

 

Il n’y a rien d’autre qu’un extrait et un résumé ?

Si vous cliquez sur le titre d’un film, vous accéderez à sa page. Vous y trouverez :

– D’autres informations (pays, durée, lien IMDB, lien DVD)

– Une courte présentation du / de la cinéaste (ainsi que du studio si c’est pertinent).

– Des catégories (pays, décennie, période…) ou des étiquettes (traits thématiques, formels…) permettant de découvrir d’autres extraits semblables.

Aller sur la page d’un extrait vous permet enfin d’y laisser des commentaires : pour discuter de l’extrait, du film, du cinéaste, poser une question, tout ce que vous voulez. Pour éviter les spams et les robots, votre premier commentaire est soumis à approbation avant d’être publié.

 

Pourquoi certains extraits de films muets sont-ils proposés sans musique ?

Les films muets ayant bénéficié d’une composition originale sont très rares. Les musiques que vous entendez sur vos DVD de films muets sont donc généralement des compositions contemporaines, réalisées sans concertation avec le cinéaste (qui est mort depuis longtemps).

Ces musiques, quand elles sont mal pensées, ont un pouvoir destructeur impressionnant. Elles peuvent écraser le rythme du montage et la narration visuelle, ou aplanir les subtilités de ton à une seule émotion basique. Un air de piano paresseux peut transformer un mélodrame tragique en vaudeville inepte…

Pour ces raisons, même si cela peut sembler contre-intuitif, il est souvent bien plus facile de regarder un muet sans musique (le film conservant alors son rythme, sa cohérence, ses circonvolutions tonales) qu’avec une composition qui en aplatit l’expérience, sous prétexte d’occuper l’oreille.

Ainsi, à moins que le film ait conservé sa musique originale, ou que la composition contemporaine soit particulièrement intelligente dans son rapport à l’image, la musique des films muets n’a pas été conservée.

 

Pourquoi n’y a-t-il pas de catégories pour les cinéastes ?

Parce que je vais essayer, le plus longtemps possible, de m’en tenir à un film par réalisateur/rice : le but de ce site est de faire découvrir l’extrême diversité du cinéma, et non de célébrer les idoles… Néanmoins, il viendra un moment où il sera difficile d’y couper, et quand certains cinéastes commenceront à être cités deux fois (ou plus), leurs catégories apparaîtront en haut des pages d’extrait.

 

Pourquoi n’y a-t-il que trois extraits qui s’affichent par page ?

Parce que s’il y en a plus, on les fait défiler sans les voir… Ils sont par contre affichés par six si vous affichez les extraits d’une catégorie, pour avoir une meilleure vision d’ensemble. Il est possible que ce nombre change à l’avenir – en bon psychopathe, je change d’avis sur le sujet tous les deux jours.

 

C’est quoi ce lien “DVD” en bas des pages d’extrait ?

Un moyen de se procurer facilement un film dont l’extrait vous plait, et un geste de salut aux éditeurs qui ont pris le risque de sortir le film en question. Le DVD choisi pour le lien est :

– La dernière édition française en date. Si l’éditeur a un site internet avec boutique en ligne, et que le DVD y est disponible, le lien y mène directement ; sinon, le lien vous mène vers des sites d’achat en ligne (Amazon ou Fnac, selon la présence d’exemplaires disponibles au moment de la création de la page).

– Si le film n’est pas édité en France, le lien mène vers la meilleure édition DVD existant ailleurs dans le monde.

Entre le moment de création d’une page et le moment où vous la lisez, il y a pu avoir rupture de stock, ou bien les exemplaires restants peuvent avoir atteint un prix exorbitant : je vous invite dans ce cas à aller vérifier ce qu’il en est sur d’autres sites de vente de DVD en ligne. Le cas échéant, les médiathèques peuvent être votre planche de salut (celles de Paris, notamment, ne sont pas loin de compter à elles seules toutes l’intégralité de l’édition patrimoine française).

Notez bien enfin que l’édition française n’est pas automatiquement la copie que j’ai utilisée pour sélectionner l’extrait, et que la qualité d’image de celui-ci ne garantit en rien celle du DVD que vous pourriez acheter.

 

Comment voir un extrait en plein écran ?

Placez vote souris sur le bas de la vidéo : une petite barre de contrôle va apparaître, l’icône fullscreen-icon activant le plein écran se trouve à droite. Sur smartphone, touchez le bas de la vidéo pour faire apparaître cette barre de contrôle.

 

Pourquoi les vidéos sont-elles si longues à charger ?

Tous les extraits sont en SD. Mais afin de vous offrir la meilleure qualité d’image possible, et d’éviter les compressions dégueulasses qui sont le lot trop commun d’internet (et qui saccagent complètement le travail des chef-opérateurs), les vidéos proposées ici sont très lourdes, jusqu’à 20 Mo la minute : vous ne devriez pas avoir de problème avec l’ADSL ou la Fibre, mais évitez de visiter ce site depuis une petite connexion 3G. Par ailleurs, si vous utilisez Safari, sachez que ce navigateur a la manie de charger la vidéo entière avant de la démarrer : ne soyez pas surpris si elle met un petit temps à se lancer.

 

Je suis sur Internet Explorer, et certaines vidéos ne se lancent pas…

C’est normal : Internet Explorer est un navigateur catastrophique qui interprète le code à sa guise (c’est-à-dire différemment de tous les autres navigateurs), et qui rend fous les webmasters depuis des décennies. Presque plus personne ne l’utilisant aujourd’hui, à part quelques administrations, certains webmasters (y compris votre serviteur) ont jeté l’éponge. Bref, si vous voulez explorer ce site (et plus généralement internet) correctement, je vous invite à changer de navigateur – Mozilla, Chrome, Safari, Opera, ce n’est pas le choix qui manque.

 

Ça bugue !

Malgré toutes mes précautions, il est possible que de rares bugs persistent. Tapez “Echap” si le bouton de retour au menu a disparu quand vous jouez la vidéo en plein écran, et rafraichissez la page (F5) si les vidéos ou leurs contrôles s’affichent mal (image verte, timeline qui dépasse…). Vous pouvez utiliser les commentaires de cette page pour toute autre remarque technique.

 

Tout cela est-il bien légal ?

La droit de citation courte sans demande d’autorisation, en France, repose sur trois principes : l’extrait doit être sourcé, l’extrait doit être court, et la citation doit être justifiée « par le caractère critique, polémique, pédagogique, scientifique ou d’information de l’œuvre à laquelle elle [est] incorporée ».

Mais dans les faits, ce droit de citation est plus communément toléré pour les textes que pour l’audiovisuel. De plus, ces principes souffrent d’un flou relatif (qu’est-ce qu’une durée courte ? comment juger d’une plus-value pédagogique ?) qui fait que ces questions sont devenues l’un des enjeux phares du web actuel, créant de nombreux conflits et débats, qui impliquent notamment les grands acteurs comme Youtube.

Ce site n’a manifestement aucun but lucratif, et n’a d’intérêt que par sa multiplicité d’extraits (qui permet, par la variété de pays et d’époques, de traverser et d’interroger l’histoire du cinéma par les multiples catégories proposées). Il est d’abord pensé comme une boîte à outils pour les cinéphilies en construction, pour mieux appréhender une période (à quoi ressemble un film des années 10 ?), une cinématographie (quels points communs entre les cinémas d’Amérique latine ?), mais aussi certains concepts esthétiques (ça a quelle gueule un film néoréaliste ?), thématiques (comment a-t-on filmé le peuple au cinéma ?) ou plastiques (comment compose-t-on l’image dans un cadre rectangulaire ?).

Quant à la durée moyenne des extraits, elle est de 3 mn 30 (et à quelques très rares exceptions près visant à conserver l’unité d’une scène, les extraits ne dépassent pas 6 minutes).

Néanmoins, argumenter la bonne volonté face à des questions de loi est un peu dérisoire, et il conviendra simplement aux ayant-droits concernés d’en décider. Vous pouvez me contacter si vous considérez qu’il y a abus du droit de citation courte, et que vous souhaitez le raccourcissement ou la suppression de l’extrait d’un film dont vous avez les droits.

 

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

Vous pouvez utiliser les balises et attributs HTML suivants : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>